Les Arbitres

Écrit par Michel. Publié dans Le Club

Souvent discrets mais indispensables dans la vie d’un club, l’arbitre joue un rôle primordial, car sans lui pas de match. Pourquoi être arbitre ? C’est une excellente école de la vie, qui peut te permettre d’apprendre à garder ton sang froid, à vaincre ta timidité, à t’ exprimer devant les autres, à gérer des hommes et des femmes et enfin à construire ta personnalité face aux réflexions et attitudes des autres. C’est également un moyen de pratiquer un sport individuel dans un milieu collectif qui te permet de continuer à t’ entraîner avec ton club et tes copains et de rester en contact permanent avec le sport que tu aimes et que tu pratiques ou que tu as pratiqué. Enfin tu peux envisager de construire une véritable carrière de sportif de District, de Ligue, ou de niveau National voire International.

Kevin KEVIN BLEAS Chap OLIVIER KERMARREC

 


Kevinet OlivierQuel est votre âge ?
Kévin : 27 ans
Olivier : 51 ans
Vous souvenez vous de votre premier match officiel avec un sifflet ?
Kévin : Non …. Mais de mon examen de contrôle oui, j’avais mis 3 jaunes et le contrôleur m’a dit excellent match… mais à l’avenir essaye d'être un peu moins sévère quand même.
Olivier : Du match non mais ça devait être Dirinon b en championnat « promotion de première division » pour remplacer un arbitre absent.


Avez-vous décidé tout seul de choisir cette voie ou quelqu’un vous a-t-il guidé ou ‘’poussé’’?
Kévin : Le foot loisir de St Renan me laissait arbitrer leur match à la touche, et c’est eux qui m’ont poussé à faire la formation initiale. J’avais de la famille déjà dans l’arbitrage qui m’a guidé dans mes premiers pas.
Olivier : J'ai choisi seul
A quels clubs avez-vous déjà été rattachés (si changement, pour quels raisons) ?
Kévin : 1 - Guilers , mais j’avais 16 ans et le club ne pouvait jamais m’amener au match le samedi après-midi, et il considérait pas comme un membre du club.

2 - Plouzané - Très bon club, belle considération mais j’ai déménagé à Plougastel après, ça faisait loin. Puis j’ai rencontré ma copine qui jouait à Dirinon. 3 - Dirinon, depuis plusieurs années je faisais le tournoi international en tant qu’arbitre puis je me suis fait beaucoup d’amis au club, et j’y ai rencontré ma copine. Logiquement je suis venu au club.
Olivier : J'ai toujours eu mes licences à Dirinon, comme joueurs depuis mes 7 ans environs jusqu'à ma blessure (genoux) à 34 ans, après comme dirigeant et depuis comme arbitre officiel soit 44 licences (pour l’instant) à l'AS DIRINON.

Lors de quel match avez-vous eu le plus de trac ?
Kévin : J’ai pas de match particulier, mais je me souviens de ma première en u19Nat à la touche, j’ai fait 2 fois un 6ème tour de coupe de France, ou lorsque je devais faire une touche en DHR et que le centrale n’est pas venu donc j’ai dû faire le centre.
Et une fois un mauvais trac…. une équipe qui voulait « m’envoyer à l'hôpital » donc match arrêté à la 45ème minutes.
Olivier : Je ne me rappel pas d'avoir eu beaucoup le trac lors de matchs. Qu’est-ce qui vous agace le plus sur un terrain? Kévin : Les joueurs qui réclament une faute alors qu’il y a avantage, ou parler pour contester ou réclamer à chaque décision. La méchanceté de certains joueurs qui ne savent contrôler leur énervement et qui peuvent aller beaucoup trop loin dans leurs actes et gestes.
Olivier : Les joueurs truqueurs, tricheurs. Est-ce vraiment différent d’arbitrer des hommes et des femmes ?
Kévin : Oui, mais dans le bon sens. Le jeu est différent, les contact aussi. Nos habitudes sont un peu bousculer mais j’aime, c’est agréable de temps en temps. Puis faut oublier nos réflexes du genre « jouez messieurs ».
Olivier : Les femmes sont plus facile à arbitrer car elles sont souvent fair play et très rarement truqueuse justement.

Quand on est arbitre, arrive-t-on quand même à profiter de l’ambiance ?
Kévin : Au contraire, je pense que l’on profite plus que les joueurs. Car on n’a pas la «pression» de gagner ou perdre, on apprécie juste voir les supporters chanter.

Olivier : Oui, on profite de l'ambiance, j'aime bien discuter avec les joueurs mais toujours en les vouvoyant et même après le match j'adore discuter avec les supporters en allant prendre ma consommation d'après match. Ils sont même souvent surpris de ça et ça se passe toujours très bien. Je n'ai jamais eu de souci que ça soit sur le terrain ou dehors, le jour où ça arrivera peut-être qu'il sera temps que j'arrête.
Comment vous préparez-vous physiquement ?

Kévin : Un entraînement de footing environs 30 min deux fois dans la semaine.
Olivier : Je m'échauffe 10 mns toujours avant le match.

Quel est votre meilleur souvenir de votre carrière?
Kévin : Lorsque j’ai arbitré deux fois aux 6 ème tours de coupe de France. Ainsi que les matchs d’U19 Nat.
Ma final U13 au tournoi de dirinon.
Olivier : D'avoir remplacé l'arbitre de la rencontre de coupe de France entre Dirinon et la mignonne a Irvillac, Dirinon avait gagné aux penaltys et j'avais été félicité par les deux équipes à la fin de la rencontre, ça fait toujours plaisir.

Quelle est votre principale qualité dans votre fonction d’arbitre?
Kévin : Qualité athlétique et ma voix.
Olivier : Je suis pédagogue et applique certaines règles à ma ''façon''.
Quels seraient vos arguments pour convaincre un jeune de devenir arbitre ?
Kévin : Peux t’on jouer au foot sans arbitre ? Non…. Il faut des arbitres et il est souvent critiqué, souvent seul au milieux du terrain et il doit prendre seul des grosse décisions (penalty, rouge….), c’est pour ça que je dis, c’est la meilleure école de la vie, l’arbitrage vous aidera dans tous les domaines après ( amis,boulot,..).
Olivier : Le plaisir de faire respecter les lois du jeu tout en faisant une activité physique.
Avez-vous un modèle d’arbitre, français ou international ?
Kévin : Clément Turpin est un arbitre que j’aime bien. Et évidemment Mr Collina.
Olivier : Clément Turpin qui m'a offert son maillot à la fin d'un match du stade brestois. Et oui il n'y a pas que les joueurs à qui on demande un maillot (c’est un M donc un peu petit pour mon tour de taille).
Est-ce que les arbitres se réunissent souvent ?

Kévin : Oui, au minimum 2 fois par an. Après on est tous amis sur les réseaux on se voit entre nous.
Olivier : Deux fois dans la saison, une fois à une réunion de début de saison et une autre au stage annuel pour un test sur les lois du jeu et un test physique.
Quel est votre niveau actuel au classement de l’arbitrage et quel niveau de match vous permet-il d’arbitrer ?

Kévin : Je suis arbitre en en ligue R2 et je fais arbitre de touche en N3.
Olivier : Je suis D1 donc j'arbitre jusqu'à la D1 et il y a trois ans j'ai été major D1 du district donc j'ai pu arbitrer quelques match de R3.
Quelles sont vos ambitions dans l’arbitrage ?

Kévin : A terme être arbitre de R1 élite pour pouvoir faire de la N3 au centre pourquoi pas.
Olivier : Rester encore un peu D1 et quand le physique suivra moins descendre en D2 encore quelque temps et me faire remplacer avec un arbitre plus jeune.

Depuis le début de saison, nous mettons des chasubles « arbitres » aux jeunes qui font l’arbitrage de touche, et au senior qui est arbitre central, que pensez-vous de cette initiative ?

Kévin : Très bien, malheureusement pour le bénévole qui veut rendre service se fait souvent critiquer plus qu’un officiel et de plus par des membres de son club.
Le chasuble est pour moi une bonne chose.
Olivier : C'est une bonne idée, il est ainsi différencié des joueurs qui sont aussi souvent des copains, là c'est lui l'arbitre pas le copain.

Avez-vous un message à faire passer ?

Kévin : N'ayez pas peur lancez-vous, vous ne serez jamais seul, même si pendant 90 min vous êtes seul au centre, le monde de l’arbitrage vous suivra, que ce soit au niveau district ligue ou fédération. Vous aurez toujours raison.
Olivier : « RESPECTER » les décisions de l'arbitre même s'il se trompe car les joueurs et dirigeants aussi se trompent, essayer de vous auto-arbitrer sur un match et vous verrez qu'il faut un arbitre même s'il peut faire des erreurs.

GLM

 

Location matériel

Écrit par Michel. Publié dans Le Club

L' A.S.Dirinon met à votre disposition des barnums (12x5m), pour vos réunions de familles, festivités entre amis ,différentes activités des associations ou encore réceptions d'entreprises .

La location, la réservation et le retrait du matériel se font auprès de:

 Contact: - Pascal Kermarrec
10 rue St Dominique
29460 DIRINON
email :

 Le montant du prêt est de 100€ pour un week-end avec un chèque de caution de 800€ .

Afin de vous faciliter le transport ,chaque barnum a sa propre remorque tout équipée vous permettent de ranger tubes (servant à l'ossature) et bâches .

- Montage barnum voir démo

L'Organigramme

Écrit par Michel. Publié dans Le Club

petit logo ASD paysage blanc

COMITÉ D'ADMINISTRATION

           
CO-PRESIDENTS
karine Karine KERDRAON
Co-PRESIDENT
de la section "Foot"

STEPHANE  Stéphane PENNEC
Co-PRESIDENT
de la section "Foot"

 


olivier Olivier KERDRAON
Co-PRESIDENT du Tournoi International
erwan Erwan TROADEC
Co-PRESIDENT du Tournoi International
   
           

VICE-PRESIDENTS
arnaud Arnaud CLUGERY
Mélanie Mélanie KERMARREC  Germain Germain KERDRAON 

    BUREAU et MEMBRES
     
michel

Michel BLEAS
Secrétaire Général

 jerome

Jérome SALIOU
Trésorier

   

viviane  Viviane MAZEAS
Trésorière adjointe
 nathalie  Nathalie KERANDEL    

RENE  René LE MOIGNE marie  Maryline CUNY    

AUDREY  Audrey ELIEZER Djamila  Djamila JANQUIN    

jean paul  Jean Paul SALAUN paco  Pascal KERMARREC    

daniel  Daniel GUYADER bernard  Bernard SCAO    

Thierry Thierry PONT MIGUEL Miguel MIGNAN    

FABIEN  Fabien EMILY jacques Jacques EMILY
   


LES COMMISSIONS

Les commissions sont ouvertes à tous les membres de l'ASD, pas uniquement aux élus du conseil d'admininistration, elles préparent et coordonnent les actions qu'elles soumettent au Bureau pour l'approbation. N'hésitez pas à prendre contact avec les pilotes pour en faire partie et apporter votre savoir faire ou simplement votre soutien et avis.


La charte du club

Écrit par Michel. Publié dans Le Club

petit logo ASD paysage blanc

CHARTE DE L’AS DIRINON

 
 
En signant une licence de joueur ou de dirigeant à l’AS DIRINON, ou en autorisant mon enfant mineur à jouer dans ce club, je m’engage à
 
RESPECTER PARTENAIRES, ADVERSAIRES, ARBITRES, EDUCATEURS, DIRIGEANTS, ACCOMPAGNATEURS, BENEVOLES ET SPECTATEURS SUR ET EN DEHORS DU TERRAIN, A DIRINON ET A L’EXTERIEUR,
et donc, notamment, à :
. parler avec respect à toute personne,
. participer aux entraînements et aux matchs,
. prévenir mon responsable d’équipe de mon absence au match,
. arriver à l’ heure aux rendez-vous fixés,
. ne pas contester les décisions de mes éducateurs, responsables d’équipes et dirigeants,
. conserver un esprit sportif et positif sur et en dehors du terrain, et ceci quel que soit le score,
. intégrer les nouveaux membres – joueurs ou non – de l’ASD,
. ne pas dégrader les locaux et le matériel, participer à leur entretien.
. être animé d’un état d’esprit destiné à préserver l’environnement et participer au développement durable.
. participer à la vie du club, et notamment aux actions destinées à financer le matériel que j’utilise dans mon activité sportive,
. jouer toute la saison sous les couleurs de l’ASD (aucune lettre de sortie n’étant accordée en cours de saison, sauf cas de force majeure type mutation professionnelle par exemple). En outre,, un joueur, n’ayant pas démissionné dans la période prévue par le règlement, n’obtiendra pas de lettre de sortie, avant le 01 janvier de la saison en cours.
TOUT CECI NOUS PERMETTRA A TOUS DE VIVRE AU MIEUX NOTRE LOISIR COMMUN, AU SEIN DE L’AS DIRINON

Plus d'articles...

La Boutique saison 2020 / 2021

Veste Homme
adulte : 26€ / enfant : 22€50
Knit Pant
adulte 21€ / enfant 17€50
Hoodle Capuche
(rouge ou noir)
adulte : 36€50 / enfant : 33€
Sweat Training Homme
(rouge ou noir)
adulte : 29€50 / enfant 26€
Polo-Training-Femme
(noir ou rouge)
29€50
polo-training-homme
( rouge ou noir)
adulte : 22€50 / enfant : 19€
Coupe-Vent
adulte : 33€ / enfant : 29€50
Parka
Adulte : 89€
Sac à dos
Nike Club Team
21€
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider