15/10/218 : Coupe de France. AS Dirinon (D1) - AG Plouvorn (R1) : 0-5

telegramme couleur

« La marche était trop haute », résumait Tristan Paillard, l’entraîneur local. Petit Poucet de la compétition et dernier club de district à ce niveau, l’AS Dirinon est logiquement tombée face à l’AG Plouvorn.
Fumigènes, haie d’honneur des gagnants pour les perdants et plusieurs centaines de spectateurs autour du terrain malgré le crachin : la magie de la Coupe de France a encore frappé. « Il faut mettre en avant les supporters de Dirinon, insistait l’entraîneur de Plouvorn, Jean-Charles Guilmoto. C’était vraiment dans l’esprit de la compétition et c’est aussi ce que l’on recherche dans ces matchs. » Mieux, la physionomie du match n’a jamais altéré le dynamisme des chants.

25 minutes équilibrées

Ce qui s’est passé sur le terrain est presque anecdotique. Avec trois divisions d’écart, il aurait fallu un exploit retentissant à Dirinon pour éliminer son adversaire du jour, pensionnaire de R1. Pourtant, le terrain gras a rendu les transmissions délicates et a nivelé les différences techniques, permettant aux Dirinonais d’y croire durant les 25 premières minutes. Jusqu’à ce ballon en profondeur pour Quéméneur qui gagnait son face-à-face (0-1, 27’) et le coup de tête de Bellec au deuxième poteau sur un corner (0-2, 33’). « C’est dommage de rentrer à 2-0 à la mi-temps et surtout de prendre deux buts évitables », résume Paillard.
Beaucoup plus adroits techniquement après la pause, les Plouvornéens déroulaient et enchaînaient logiquement les buts. « C’était un match agréable, analysait l’entraîneur de l’AGP. Dirinon n’a jamais cherché à fermer le match, il faut leur rendre hommage ». Le Petit Poucet est tombé. « Il y en aura un autre. Désormais, il faut se reconcentrer sur le championnat », concluait Tristan Paillard. Comme un retour à la routine après une grande fête avec ses amis.
La fiche technique
Arbitre : M. Roudaut
BUTS. Plouvorn : Quéméneur (27’), Bellec (33’, 53’), Guéguen (65’), Quéré (69’sp).
Avertissements. Dirinon : Emily (69’), Picard (70’) ; Plouvorn : Guéguen (79’).